AdmissionCERACNous joindre
Retour au site principal du cégep
La RSG, témoin actif des jeux initiés par l'enfant (DRUMMONDVILLE) 
Coût 23.00$
Places disponibles 5
Durée 6 heures
Nb semaines 1


Ajouter au panier


La RSG, témoin actif des jeux initiés par l'enfant (DRUMMONDVILLE)
(300-2016)
23 fév 2019
Samedi 09:00 à 16:00
Numéro de groupe 19-022


La RSG, témoin actif des jeux initiés par l’enfant (formation d’une durée de 3 heures)

Cette formation vise à renforcer les compétences de la responsable d’un service de garde en milieu familial qui accompagne l’enfant dans ses apprentissages. Elle amène une réflexion à propos de la réussite éducative et fait des liens avec les recherches d’auteurs chevronnés sur le sujet. Des exercices et des vidéos font valoir l’importance de créer des liens significatifs avec l’enfant et de l’observer quotidiennement afin de le soutenir dans le respect de sa zone proximale de développement. La RSG pourra également s’approprier les notions de base liées à l’approche d’accompagnement : l’étayage en groupe multi-âge et, ainsi, devenir un témoin actif du développement global de l’enfant. Enfin, la formation lui permet de se nourrir d’arguments pour démontrer aux parents que l’enfant apprend réellement par le jeu.

Soutenir le développement des compétences émotionnelles et sociales de l’enfant (formation d’une durée de 3 heures)

Cette formation a pour but d’outiller la RSG pour soutenir les enfants dans la résolution de leurs conflits, l’expression, la reconnaissance et la régulation de leurs émotions. La théorie de l’attachement et l’approche écologique, en tant que fondements théoriques du programme éducatif des services de garde à l’enfance, servent d’assises à cette formation. Le soutien affectif se traduit par la sensibilité de l’adulte aux émotions des enfants, ses capacités à les décoder et à offrir réconfort et assistance par l’établissement d’une relation significative avec chacun.
La régulation des émotions repose souvent sur des stratégies de résolution de problème et les compétences émotionnelles et sociales que l’enfant aura acquises avant son entrée à l’école auront un effet bénéfique sur son parcours scolaire et sur sa vie.


Retour